JDR 2

2.02 - Dangereux

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

8 commentaires

nicocotier a dit :

Très très intéressantes, ces dernière planches ! Tu rends un bel hommage au JDR, Soutch !

23 févr. 2011

Mac_Oneill a dit :

Bat les flasques mais LOL XD

23 févr. 2011

Ceiphiel a dit :

J'aurai du penser a l'excuse du dealer quand j'étaie plus jeune !

23 févr. 2011

Titiks a dit :

Le pire c'est que c'est vraiment pas loin de la vérité..

23 févr. 2011

Jerrycan a dit :

Très bon ça! Je me rappelle de cette émission pitoyable sur le jeu de rôle et des discutions enflammées dans la cour le lendemain

23 févr. 2011

Gillus a dit :

C'est vrai que souvent aux yeux des enseignants, faire des jeux de rôle équivalait à être dans une secte ou sataniste ou quelque chose comme ça.

Il faut avouer qu'il n'y a rien de plus dangereux qu'une bande de geeks avec des lunettes plus grosses que leur tête qui lance des dés !

23 févr. 2011

Jerrycan a dit :

… surtout s'ils visent bien!

23 févr. 2011

Un visiteur (LSCatilina) a dit :

Ahhh. Mireille Dumas.

Il me semble que l'entière émission était consacrée à : les rôlistes, ces jeunes désaxés qui profanent les tombes à Carpentras. Je me demande même si c'était pas pendant, voire même après que les néo-nazis qui en étaient coupables eurent avoué la profanation. Que ne faisait-on pas pour lancer un BADD à la française.

Comme quoi, pour Bas les Masques, le JDR fait plus peur et est plus glauque que le néo-nazisme. Ca en dit atchement long quand même.

Petite anecdote : je crois que la FFJDR garde précieusement un exemplaire de l'émission sous format VHS (Précieeeeux)

Bon heureusement, aujourd'hui les rolistes ne sont plus des satanistes/drogués/délinquants juvéniles, mais seulement des ados un peu attardés. Je préfère. Mais c'est quand même super intéressant de voir des jeunots de 14 ans t'expliquer que le JdR est opprimé, chassé, calomnié comme satanistes, alors qu'ils n'ont pas connu (et moi non plus je le précise) cette époque.

Ca doit faire partie de notre sous-culture maintenant.

Et encore bravo pour ces planches, même si je sais que tu vas en finir avec ce webcomic, d'un beau coup-de-grâce planté entre les omoplates, je ne peux pas m'empêcher de rêver à un beau échec critique (oui, je sais, un coup-de-grace touche automatiquement, sans jet).

23 févr. 2011